Une passion, les poèmes ;)

Quand tu regrette et qu’il est trop tard

Un jour où tout va bien, 

tu vit ta vie, sans penser à rien.

Un nuage sombre vient chasser le ciel bleu,

il est lourdement chargé alors il pleut.

C’est bizzard comme le bad est fatale,

c’est pas comme si tu avais quitter la terre natale.

Mais pourtant tu souffres,

comme si tu étais tombé dans un gouffre.

Un gouffre sans lumière,

sans tes amis c’est pire que l’enfers.

Alors tu essaye d’en sortir,

et là tu tombes et tu entend le son d’une lyre.

Ce son est merveilleux,

pourtant tu essaye mais tu n’arrive pas à ouvrir tes yeux.

Et là tu crains le plus affreux,

tu as peur de te retrouver sans eux.

Tu essayes de bouger,

alors là tu te sens comme étiré.

Étire par tous les mauvais moments,

coulant le long de tes joues ton sang.

Tu aurais bien aimé revenir en arrière,

tout effacer comme la poussière.

Avoir évité de t’être enfuis,

sous ce mauvais temps, cette pluie.

Tu pense à tes ami(e)s, 

et là tu t’éteint comme une bougie.

30 mai, 2013 à 20 h 57 min


Laisser un commentaire